Skip Navigation LinksLesZerosin

Les Z'Héros in

de Céline Codogno.

Pièce pour les jeunes acteurs à partir 10 ans.

Texte issu d'une idée originale des jeunes comédiens participants à l'atelier théâtre des ados durant la saison 2005/06.

Texte soumis aux droits d'auteur.

Création : Juin 2006

12 à 22 Comédiens.

45 Minutes environ.

22 Personnages : Lana, Darkchazal, Winzalie, Sarah Groft, Gizor, Lurilor, Betty Pink, Le Chaperon rouge, BarbiJones, Fuchsia d'enfer, Itistrong, Fantopok, Non-non, Johnochio, Mégameuf, Ziteuf, Potiche n°1, Potiche n°2, Potiche n°3, Etoile bleue n°1, Etoile bleue n°2, Etoile bleue n°3.

LA PIECE

(On est sur un plateau de télévision.)

SCENE I

(Betty Pink, Fuchsia d'Enfer, Lana, Potiche I – II – III, Lurilor, Gizor.)

(20 heures. Le Journal télévisé. Générique. Sur le plateau, nous avons Betty Pink, les Potiches, Lurilor et Gizor.)

BETTY PINK : France 2000, 20 heures. Mesdames, mesdemoiselles et messieurs nous sommes heureux de vous accueillir pour cette nouvelle édition de l'insoutenable journal télévisé en direct et en public. Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, je vous demande une ovation passionnée pour l'arrivée de la plus grande, de la plus magnifique, de la plus extraordinaire, de la plus cruelle des journalistes... j'ai nommé la grandissime Fuchsia d'Enfer !!!!(Fuchsia entre suivie d'une assistante (Lana).)

FUCHSIA D'ENFER : Dégage!

BETTY PINK : Bou ! Saleté !

FUCHSIA D'ENFER : Bonjour à tous !… Surtout ne me répondez pas ! Je déteste toutes ces émissions où le public n'est qu'un pitoyable troupeau de singes savants qui crie, téléphone ou envoie des s.m.s chaque fois qu'une petite crâneuse trop blonde le leur demande !

Mais pardon, je m'égare…

Au sommaire de notre journal de ce soir :

(Elle donne la parole aux autres et pendant tout le sommaire, Lana va la remaquiller, lui apporter du café... Betty et les Potiches vont faire une sorte de chorégraphie sur le texte.)

BETTY PINK : La guerre en Pandémonia !

POTICHE I : Des images à vous couper le souffle,

POTICHE II : Des visages bouleversants de sincérité,

POTICHE III : Commencez à trembler, il y a de quoi !

BETTY PINK : L'affaire Calisto !

POTICHE I : La femme dévorée toute crue par ses vingt trois enfants,

POTICHE II : Les petits monstres toujours en fuite,

POTICHE III : Commencez à transpirer, il y a vraiment de quoi !

BETTY PINK : Nos deux invitées du jour :

POTICHE I : Deux stars internationales,

POTICHE II : Un moment d'intimité inoubliable avec,

POTICHE III : Lurilor et Gizor !

GIZOR : Ça y est, ça commence ? On est à l'antenne ?

LURILOR : Non, tu peux te rendormir, c'est le sommaire...

BETTY PINK : Trente cinq braves policiers sauvagement agressés,

POTICHE I : Les abominables jeunes délinquants étaient deux,

POTICHE II : Ils ont volé le stock de cocaïne destiné au gouvernement,

POTICHE III : Vous pouvez flipper pour votre sécurité !

SCENE I

(Betty Pink, Fuchsia d'Enfer, Lana, Potiches I – II – III, Lurilor, Gizor, Dark Chazal, Les 4 Etoiles Bleues.)

(Dark Chazal et les étoiles bleues entrent par le fond. Dark Prend Fuchsia en otage et les Etoiles se répartissent sur le plateau pour empêcher les autres de réagir. Ça crie dans tous les sens.)

DARK CHAZAL : Bonne idée !

ETOILE BLEUE 2 : On se tait les poules ou j'arrose tout le monde !

DARK CHAZAL : Maitrisez-vous Etoile Bleue n°2 !

ETOILE BLEUE 2 : C'est pas facile, Patronne.

DARK CHAZAL : Appelez moi Dark, c'est plus... c'est moins... Comment dire...

FUCHSIA D'ENFER : Que voulez-vous ?

DARK CHAZAL : C'est une bonne question... Je vous remercie de me l'avoir posée...

LANA : Un petit café ?

DARK CHAZAL : On cherche à sortir, mon petit poussin ?

LANA : Pas du tout, je...

DARK CHAZAL : Va te mettre avec les autres !

FUCHSIA D'ENFER : Je vous ai posé une bonne question, il me semble !

DARK CHAZAL : C'est exact ! Et je vais te répondre ! Aujourd'hui je suis de bonne humeur.

FUCHSIA D'ENFER : Non mais pour qui elle se prend celle-ci ?

DARK CHAZAL : Vous pouvez répéter la question ?

FUCHSIA D'ENFER : Non mais pour qui elle se prend celle-ci ?

DARK CHAZAL : Pas celle là !!!

FUCHSIA D'ENFER : Un petit café ?

DARK CHAZAL: Grrrr !

FUCHSIA D'ENFER: Que voulez-vous ?

DARK CHAZAL : C'est ça ! Je suis Dark Chazal et je veux ta place, ma belle !

(Tout le monde se remet à crier. Le groupe Fushia reste en tableau fixe. Etoile bleue 2 lâche une rafale en l'air.)

ETOILE BLEUE 2 : Dernier avertissement les poulettes ! La prochaine fois j'arrose ! C'est promis !

(La rafale à réveillé Lurilor qui s'est mise à crier avec les autres. Gizor se réveille en retard et crie à retardement.)

ETOILE BLEUE 2 : Et je tiens toujours mes promesses !

(Etoile bleue 2 continue sa ronde en donnant ordre aux autres étoiles de le suivre.)

LURILOR : Les poulettes, il faut agir vite !

GIZOR : Les poulettes !?! C'est l'heure de manger ?

LURILOR : Rendors-toi Gizor ! Les poulettes, il faut agir vite !

GIZOR : Je m'excuse mais j'ai bien entendu poulettes.

TOUTES : Rendors-toi Gizor ! Les poulettes, il faut agir vite !

LURILOR : C'est ça ! Primo, vous vous mettez toutes devant Gizor et moi! Jusque là, ça va ?

TOUTES : Oui, madame Lurilor.

LURILOR : Et ben alors, faîtes le !

TOUTES : Oui, madame Lurilor.(Elles le font.)

LURILOR : Et à mon signal vous recommencez à crier !

TOUTES : Oui madame Lurilor.

LURILOR : Vous avez tout compris, c'est sûr ? Ne dîtes que oui !

TOUTES : Oui !

LURILOR : Oui, oui ???

TOUTES : Oui, oui, oui, oui, oui !!!

LURILOR : Bon, ben ce n'est pas gagné. Remues toi Gizor, ou je te laisse avec le troupeau d'oie !

GIZOR : Ça y est, cette fois c'est l'heure de manger ?

LURILOR : Oui ma grande, viens vite avec maman Lurilor...

GIZOR : Mais tu te fiches de moi on dirait ?!

LURILOR : Je n'oserai pas !

GIZOR : J'aime mieux ça !

LURILOR : Maintenant !

(Elles sortent pour se changer en Zorro et Lorie. Les autres se mettent à crier au signal. Etoile Bleue 2 revient en courant et "arrose" tout le monde. Il tue la potiche II. La rafale a fait cesser le tableau fixe.)

DARK CHAZAL : Etoile Bleue n°2, ici tout de suite !

ETOILE BLEUE 2 : Oui, Dark !

DARK CHAZAL : Appelez moi patronne, je suis très en colère !

ETOILE BLEUE 2 : Heu, d'accord patronne ! Pardon patronne !

DARK CHAZAL : Ça suffit ! Combien de fois faudra-t-il vous dire de contrôler vos nerfs !

ETOILE BLEUE 2 : J'avais fait une promesse, patronne et vous savez bien que je tiens toujours mes promesses !

DARK CHAZAL : Te rends-tu comptes de ce que tu as fait. C'était la potiche préférée de la dame d'enfer !

FUCHSIA D'ENFER : Laissez tomber ! Je ne sais même pas son nom à cette fille. Je les numérote, c'est plus pratique... Et puis ne vous inquiétez pas, j'en ai plein de rechange !

DARK CHAZAL : Ha bon !

FUCHSIA D'ENFER : Vous savez, ce genre de poupée, je siffle et il en arrive deux cent minimum ! La télé c'est un rêve pour tous et Moi, Fuchsia d'Enfer la Cruellissima, c'est le must du show-biz ! Tout le monde veut travailler avec moi ma petite madame.

DARK CHAZAL : On peut discuter ?

FUCHSIA D'ENFER : On peut discuter !

DARK CHAZAL : Dans un endroit tranquille ?

FUCHSIA D'ENFER : Dans un endroit tranquille !

DARK CHAZAL : On y va ?

FUCHSIA D'ENFER : Si vous voulez bien me suivre !(Fuchsia et Dark vont pour sortir.)Soyez bien sages... Le monsieur a la gâchette facile...

ETOILE BLEUE 2 : Ha bon, je peux ?

DARK CHAZAL : Bien sûr, mais ne tirez que si c'est vraiment nécessaire comme on dit...

ETOILE BLEUE 2 : Cela va de soi patronne !(Elles sortent.)Allez hop, tout le monde à la cafétéria, j'ai envie d'une pizza. (Au public)Et le premier d'entre vous qui ose faire un pas vers la sortie... couic... Ok ?... Je vais revenir !...

SCENE III

(Lurilor, Gizor, le chaperon rouge, Non non, BarbiJones, Itistrong, Fantopok.)

GIZOR : Je te signale qu'on n'a toujours pas mangé !

LURILOR : Et moi, je te signale que, maintenant, nous sommes en mission ultra secrète sous couvert de mon organisation ultra efficace, pour la défense du romantisme sur notre planète décadente !!!

GIZOR : J'ai rien compris mais j'ai toujours une faim de mammouth !

LURILOR : De loup !

GIZOR : Quoi ?

LURILOR : Laisse tomber !

GIZOR : J'ai faim quand même !

LURILOR : On mangera après ! Mais qu'est-ce qu'elles font ?

GIZOR : On aurait pu manger avant !

LURILOR : J'avais des coups de fil à passer !

GIZOR : De toute façon, c'est toujours toi qui commande...

LURILOR : J'avais dit la demie, il est trente deux !

GIZOR : Un jour je vais te quitter Lurilor ! Tu me maltraites et j'en ai assez !

LURILOR : Ha ! Je crois que j'entends quelqu'un...

GIZOR : Tu vois, tu ne m'écoutes même pas ! Mémère invertébrée ! vieille paire de charentaise usagée ! Agent secret à deux balles ! Star du show-biz pour maison de retraite !

LURILOR : Tu disais ?

GIZOR : Que tu pourrais quand même m'expliquer la mission !

LURILOR : Nous allons tout simplement reprendre le monde en main. J'ai contacté mes héros préférés, ensemble nous allons débarrasser l'universde tous ces parasites qui n'ont rien compris à l'amour et la fraternité !...

GIZOR : Psssssst!

BARBIJONES : Lurilor ?

LURILOR : Vous êtes BarbiJones ?

GIZOR : BarbiJones ? La BarbiJones ? La vraie ? Trop bien !...

LURILOR : Evidemment ! Gizor, sois un peu professionnelle, tu veux ? Excusez la, c'est tout nouveau pour elle tout ça, et... Vous avez trouvé facilement ?

BARBIJONES : Vous n'êtes pas très discrète!

GIZOR : Cassé !

LURILOR : Hem... Nous attendons encore quelques amis et je vous informerai de mon projet plus en détails. Excusez-moi, un petit problème à régler... je reviens tout de suite...

ITISTRONG : Excusez-moi, y a-t-il beaucoup de voleur par ici ?

BARBIJONES : Itistrong ! Comment tu vas ?

ITISTRONG : Super en forme, mais j'ai laissé mon vélo intergalactique au parking et je me demande si ça ne craint pas trop dans le quartier.

BARBIJONES : Tu n'as pas changé toi, toujours aussi stressé !

ITISTRONG : C'est que j'y tiens moi à ce vélo. Je n'habite pas à côté, alors...

GIZOR : Le quartier est cool et bientôt, il grouillera de tous les super héros de l'univers. Lurilor a une mission ultra secrète pour nous tous, mais chut ! C'est un secret !...

FANTOPOK : Qu'est-ce qui est secret ?

BARBIJONES : Fantopok ! Trop bien !

FANTOPOK : Barbi, ma chérie, tu m'as méga manqué ! Ho, Itistrong... Salut !

ITISTRONG: Salut !

LURILOR : Me revoilà ! Ha, Fantopok tu es là ! J'avais dit trente, il est trente huit !

FANTOPOK : Je peux repartir, si tu préfères... Alors, comme promis, j'ai contacté tous les héros que tu m'as demandé. Résultat : Le chaperon rouge est en route,

BARBIJONES : Je ne peux pas la supporter celle-là !

FANTOPOK : La famille des indestructibles s'excuse – ils sont en thalasso pour la semaine,

ITISTRONG : Et ben, on ne se refuse rien, chez les Hollywoodiens !

FANTOPOK : Johnochio, Mégameuf et Sarah Groft nous rejoindront plus tard – ils étaient en mission chez les Scronchs pour une épidémie de peste aviaire et leur quarantaine n'est pas terminée,

BARBIJONES : Espérons qu'ils n'ont rien, c'est une véritable horreur ce truc !

FANTOPOK : Et Papi Rotter ne viendra pas. Il n'a pas donné de raison.

ITISTRONG : Je suis dégouttée !...

GIZOR : Pourquoi ?

ITISTRONG : C'est personnel !

CHAPERON ROUGE : Pardon pour le retard mais j'ai encore rencontré le loup et il est toujours aussi bavard... Je vous présente Non-non, officiellement, c'est mon jardinier.

BARBIJONES : Ah oui ?

NON-NON : Tu parles, je ne sais même pas faire pousser une salade !

GIZOR : Et officieusement ?

CHAPERON ROUGE : Mon espion personnel !

BARBIJONES : Mon espion personnel !!!....

ITISTRONG : Ne commence pas Barbi !!!

BARBIJONES : Je n'y peux rien, Iti, dès que je la vois, c'est plus fort que moi, j'ai envie de la tuer...

CHAPERON ROUGE : Salut Jones, tu vas bien ?

BARBIJONES : Moins bien quand je te vois, mais je vais survivre, rassures toi !...

ITISTRONG : Les filles, les filles, je vous rappelle qu'on est là pour une mission de paix et d'amour ...

BARBIJONES et CHAPERON ROUGE : Et alors ?

NON-NON : J'ai plein de trucs compromettant sur elle, si vous voulez...

LURILOR : S'il vous plait !

GIZOR : S'il vous plait !

LURILOR : Je vous remercie d'avoir répondu à mon appel. Nous allons tout simplement reprendre le monde en main. Ensemble nous allons débarrasser l'universde tous ces parasites qui n'ont rien compris à l'amour et la fraternité !...

GIZOR : Ouais, du balai les Fuchsia d'enfer et autre DarkChazal !

LURILOR : Première étape : Libérons les otages !

GIZOR : Libérons les otages !

LURILOR : Deuxième étape : Prenons nos ennemis en otage !

GIZOR : Prenons nos ennemis en otage !

LURILOR : Mais pour réussir, nous ne sommes pas assez nombreux, alors je vous demande de contacter tous les héros que vous connaissez et de les rallier à notre cause. Tous à vos portables !

(Tout le monde sort un téléphone et commence à téléphoner. Personne n'entend correctement alors tout le monde sort petit à petit.)

SCENE IV

(Non-non, Mégameuf.)

(Retour discret de Non-non.)

WINZALIE : Ouf ! Je crois que personne ne m'a vue... Voyons mon détecteur de vie... Oh la, la, mais c'est surpeuplé là-dedans... Ok ! Activons le rayon démultiplicateur de particule à captation multiple... c'est bien ce que je pensais... la malédiction est partout... Ils veulent tous le pouvoir et sont prêts à s'entretuer pour l'avoir... pour l'instant, je suis seule... Je dois me servir de mes pouvoirs et ouvrir les yeux des héros...Attention, j'entends du bruit...

(Entrée de Méga-meuf. Elle est toujours en potiche.)

MEGAMEUF : Il y a quelqu'un là-dedans ?... Madame Lurilor!... Madame Lurilor! ... Il faut que je vous parle!... J'ai réussi à m'enfuir de la cafétéria... les autres sont en train de se gaver de pizzas... Moi, je n'aime pas ça, c'est gras et pas bon du tout pour ma ligne de rêve... alors je me suis éclipsée discrètement... Il n'y a vraiment personne ?... C'est bien ma veine ! J'adore raconter ma vie mais si je n'ai pas de public ça n'est vraiment pas drôle...(Pendant ce temps là, Non-Non a fait le tour et brandit son rayon démultiplicateur dans le dos de Mégameuf / potiche 1.)

WINZALIE : Ne cries pas, ça ne fait pas mal...(Mégameuf se retourne et voit l'arme braquée sur elle.)

MEGAMEUF : Haaaaaa !

WINZALIE : Tais-toi, je vais t'expliquer !

MEGAMEUF : Haaa ! Qui êtes-vous ?

WINZALIE : Mais tais-toi s'il te plait !...

MEGAMEUF : Haaaa! Au secours !Madame Lurilor !

WINZALIE : Bon, je n'ai pas le choix !(Non-Non lui retire la parole par magie avec son arme bizarre.)

WINZALIE : Excuse-moi, mais c'était la seule façon de te faire taire.

MEGAMEUF : Mmmmmm...

WINZALIE : Tu es Mégameuf et tu as été ensorcelée par Fuchsia d'enfer.

MEGAMEUF : Mmmmmm ...

WINZALIE : Je suis là pour te sauver.

MEGAMEUF : Mmmmmm ...

(Non-Non lui met le rayon démultiplicateur sur la tempe et appuie. Mégameuf se tortille un moment, tombe comme évanouie et se réveille.)

MEGAMEUF : Qu'est-ce qui c'est passé ?... Où suis-je ?... Et qu'est-ce que c'est que cette tenue ?...

WINZALIE : Ça y est ! Te souviens-tu de ton nom ?

MEGAMEUF : Mégameuf, pourquoi ?

WINZALIE : Pour rien !

MEGAMEUF : Winzalie ? Ça fait super longtemps, dis-donc !

WINZALIE : Tu n'as pas changé !

MEGAMEUF : Merci ! Mais, tu sais ce qu'on fait là, toi ?

WINZALIE : Oui !

MEGAMEUF : C'est dément, je ne me souviens même plus comment je suis arrivée là ... Et cette robe, mais quelle horreur, j'ai l'air d'un caniche savant !

WINZALIE : Tu veux savoir, oui ou non ?

MEGAMEUF : Je voudrais me changer surtout !

WINZALIE : Je t'expliquerai en chemin, il faut faire vite ...

MEGAMEUF : C'est parti !

(Elles sortent. Au même moment, entre Sara Groft poursuivie par Johnochio. Sara traverse le plateau en criant. Non-Non revient sur ses pas quand elle entend crier.) {.......}

Nous serions très heureux que vous ayez envie de lire la suite... Contactez-nous !